Aujourd’hui, j’apprends à avoir de l’estime pour moi

La première chose qu’il est nécessaire de savoir, c’est la différence entre la confiance en soi et l’estime de soi.

Avoir confiance en soi, c’est avoir confiance en ses capacités. Je suis capable de faire ceci ou cela. Je peux réaliser ce travail, je peux partir seul en vacances. C’est être capable de le faire et savoir qu’on en est capable. « Tu peux demander une cigarette à un inconnu dans la rue » -> « oh non, je n’oserais jamais », voilà un exemple de manque évident de confiance en soi.

La confiance en soi, fait partie de la vie quotidienne. On peut avoir confiance pour certaines choses et pas pour d’autres. Cela signifie généralement qu’il y a encore beaucoup de travail sur soi à réaliser.

L’estime de soi, c’est croire en ses propres valeurs. Je suis quelqu’un de bien, je m’aime, je suis important. Si je n’ai aucune estime pour moi, comment les autres pourraient-ils en avoir???

Je dois improviser pour un cours, un exercice d’improvisation de théâtre devant tout le reste de la classe. « Je ne vaux rien », (manque d’estime) alors je ne vais pas y aller j’ai trop peur(manque de confiance). Puisque je suis nulle, personne ne m’aime alors je suis incapable de le faire.

Liste pour améliorer notre estime

  • Chaque jour, au réveil, je pense à moi positivement. Cela influencera l’ensemble de ma journée. Je dois prévoir quelque chose de plaisant à faire.
  • Je m’interroge sur mes désirs réels et non ceux des autres, ce dont j’ai vraiment envie pour moi.
  • De temps en temps, je m’offre ce qu’il y a de meilleur à mon goût. Que ce soit un cinéma, un restaurant, un livre, peu importe. Je me fais plaisir tout en restant dans la limite du raisonnable financièrement! Comme une récompense, mais je ne dois pas l’attendre des autres, simplement de moi-même.
  • En cas d’événement négatif, je cesse de ne voir que le mauvais côté du problème, je creuse pour en trouver le côté positif. Il y a TOUJOURS un coté positif dans chaque situation.
  • Je cesse de me plaindre, je prends les bonnes choses et j’améliore celles qui ne vont pas suffisamment bien.
  • J’arrête de généraliser toutes les situations. Car chaque situation est différente. Cela m’induit en erreur.
  • Stop aux étiquettes. Une mauvaise habitude est d’écouter les critiques des autres. je suis ce que je suis et je suis le seul à réellement savoir.
  • J’essaye de vivre pour ce qui me fait plaisir, je pourrais savourer chaque moment dans ma vie.
  • Je conserve à proximité une liste de mes qualités et mes succès.
  • Je cesse d’écouter cette petite voix qui me dévalorise constamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *