Coronavirus : les habitudes changent

On a le sentiment d’être en guerre, on nous prive de notre liberté. Pourtant en temps de guerre et même si je ne l’ai pas vécu, la vie était bien plus difficile. Sans compter le risque de perdre la vie à chaque instant. Les gens ont perdu des amis, de la famille. Ils n’avaient que très peu de nourriture à disposition. Alors pourquoi, nous qui sommes dans un tel confort, nous le vivons si difficilement ?

Le port du masque sera-t-il bientôt obligatoire ?

Peut-être avons-nous trop de liberté aujourd’hui. Il y a quelques jours, les drives de McDonald ont réouvert, la file est si longue que les voitures attendent sur la route.
N’est-ce pas justement le moment de réapprendre à manger correctement ? On est si occupé à l’heure actuelle que l’on ne prend plus le temps de préparer un bon repas, totalement sain et de prendre le plaisir de le déguster en famille. Bien sûr, la seule famille présente est celle-la même avec laquelle nous vivons sous le même toit toute l’année. Impossible d’invité les parents proches pendant le confinement. Profitons déjà de ceux qui partagent notre toit et que nous avons l’habitude de croiser entre le chemin du travail et le coucher.

Il y aura un après Coronavirus. Certaines personnes ne verront plus la vie de la même manière. D’autres retrouverons leur confort et les mêmes habitudes. Il ne faudra jamais oublier toutes les victimes dans le monde entier, car nous ne sommes pas tous touchés de près et nous ne réalisons pas de la même manière ce danger qui nous guette aujourd’hui. Ce tueur invisible, silencieux, et très douloureux pour ceux qui en sont victimes.

Est-ce si terrible d’être coincé avec les personnes qui partagent notre quotidien? Pour certains, il semblerait que oui. Il suffit de voir les files devant les magasins de bricolages à peine ont-ils pu réouvrir. Autant mettre à profit cette période où nous sommes forcés de rester à La maison et réparer ce qui n’avait pas encore été fait.

Reprendre les bonnes habitudes culinaires

A l’heure actuelle nos vies sont si compliquées, chargées, une course contre la montre en permanence. On ne prend plus le temps de cuisiner convenablement. On va chercher à emporter, on mange des plats préparés qui au passage sont chargés en sel, ce qui est très mauvais pour le cholestérol. Néanmoins, nous retrouvons maintenant beaucoup de temps libre.

Trouvez des nouvelles idées, ressortez vos vieux livres. Il y a tant de recettes que nous n’avons plus pris le temps de cuisiner. Prenez-vous le temps de manger vos 5 fruits et légumes par jour? Avant, il fallait que je fasse régime pour les manger, pour que mes repas soient plus équilibrés bien que drastique. Je me disais toujours, je dois continuer, je suis beaucoup moins fatiguée.

Flocons d’avoine et fraise, un véritable régal !

Ma dernière visite chez une diététicienne m’a appris à retrouver le chemin de la cuisine avec un bonne alimentation. Cela m’a même permit de perdre 14 kg en 8 mois pas si mal ! J’ai donc pris le temps d’écrire tout ça dans un livre. Disponible sur Amazon en version numérique ou version brochée. En plus de l’explication de toute la méthode, de les bonnes habitudes j’y ai inclus 30 délicieuses recettes allégées.

Disponible sur Amazon

Perdez du poids pour de bon

www.amazon.fr/dp/B087L8SP1J/ref=cm_sw_r_oth_api_i_6IWPEbBWDY87Q

Disponible en ebook ou version brochée. Conseils et marche à suivre pour perdre du poids à tous les coups. En bonus 30 succulentes recettes.

Aujourd’hui, j’apprends à avoir de l’estime pour moi

La première chose qu’il est nécessaire de savoir, c’est la différence entre la confiance en soi et l’estime de soi.

Avoir confiance en soi, c’est avoir confiance en ses capacités. Je suis capable de faire ceci ou cela. Je peux réaliser ce travail, je peux partir seul en vacances. C’est être capable de le faire et savoir qu’on en est capable. « Tu peux demander une cigarette à un inconnu dans la rue » -> « oh non, je n’oserais jamais », voilà un exemple de manque évident de confiance en soi.

La confiance en soi, fait partie de la vie quotidienne. On peut avoir confiance pour certaines choses et pas pour d’autres. Cela signifie généralement qu’il y a encore beaucoup de travail sur soi à réaliser.

L’estime de soi, c’est croire en ses propres valeurs. Je suis quelqu’un de bien, je m’aime, je suis important. Si je n’ai aucune estime pour moi, comment les autres pourraient-ils en avoir???

Je dois improviser pour un cours, un exercice d’improvisation de théâtre devant tout le reste de la classe. « Je ne vaux rien », (manque d’estime) alors je ne vais pas y aller j’ai trop peur(manque de confiance). Puisque je suis nulle, personne ne m’aime alors je suis incapable de le faire.

Liste pour améliorer notre estime

  • Chaque jour, au réveil, je pense à moi positivement. Cela influencera l’ensemble de ma journée. Je dois prévoir quelque chose de plaisant à faire.
  • Je m’interroge sur mes désirs réels et non ceux des autres, ce dont j’ai vraiment envie pour moi.
  • De temps en temps, je m’offre ce qu’il y a de meilleur à mon goût. Que ce soit un cinéma, un restaurant, un livre, peu importe. Je me fais plaisir tout en restant dans la limite du raisonnable financièrement! Comme une récompense, mais je ne dois pas l’attendre des autres, simplement de moi-même.
  • En cas d’événement négatif, je cesse de ne voir que le mauvais côté du problème, je creuse pour en trouver le côté positif. Il y a TOUJOURS un coté positif dans chaque situation.
  • Je cesse de me plaindre, je prends les bonnes choses et j’améliore celles qui ne vont pas suffisamment bien.
  • J’arrête de généraliser toutes les situations. Car chaque situation est différente. Cela m’induit en erreur.
  • Stop aux étiquettes. Une mauvaise habitude est d’écouter les critiques des autres. je suis ce que je suis et je suis le seul à réellement savoir.
  • J’essaye de vivre pour ce qui me fait plaisir, je pourrais savourer chaque moment dans ma vie.
  • Je conserve à proximité une liste de mes qualités et mes succès.
  • Je cesse d’écouter cette petite voix qui me dévalorise constamment.

Zenfie : Tout le plaisir de la méditation

La méditation favorise le bien-être mental. Elle est bénéfique à bien des niveaux mais encore faut-il s’y prendre convenablement et prendre le temps de la pratiquer.

Le plus facile reste encore de la pratiquer à domicile, ainsi chaque personne peut trouver son moment en fonction de son emploi du temps. Malheureusement, cela n’est pas toujours possible. Après une longue journée de travail, il faut avoir envie d’apprendre. Si la méditation permet de lâcher prise, il faut avant tout la maîtriser pour y parvenir. Au début il faut bien avouer que cela demande un peu de concentration pour atteindre cet état.

J’ai personnellement mis du temps avant d’y arriver. D’abord j’ai tenté de pratiquer assise dans un fauteuil. Bizarrement, je ne parvenais pas à me détendre. Je ressentais une sorte de picotement de nervosité totale en moi. Ensuite, j’ai décidé de le faire juste avant de dormir, dans mon lit totalement détendue, en me disant que je profiterai d’un meilleur sommeil. Le point positif c’est que je m’endormais en moins de cinq minutes vu que je n’arrivais même pas au bout de la courte séance.

Coussin de méditation (Amazon)

J’ai donc décidé d’investir dans un coussin de méditation. Disponible à prix raisonnable (je me le suis procuré sur Amazon). Petit à petit, j’ai donc pu avancer dans les différentes séances de base de l’application que j’utilise. Il s’agit de Zenfie.

Zenfie est une appli intéressante, en partie gratuite d’abord, il est tout à fait possible de rester dans le programme de base sans rien débourser. Si l’on veut aller plus loin, le prix reste peu élevé pour une année entière. Il faut évidemment maîtriser la base avant d’investir dans le programme complet de toute façon.

Programme de base – application Zenfie

Il faut 21 jours pour créer une habitude, ce n’est pas difficile de trouver 10 minutes par jour pour avoir un moment tout à vous et ça en vaut la peine car en peu de temps, on ne peut plus se passer de la méditation et ses bienfaits.

Un petit point à ne pas négliger, couper vos applications ouvertes pendant la séance. Ce serait dommage d’être déranger par un mail publicitaire pendant votre moment à vous !

Soupe-repas boeuf et poivrons

Ingrédients

  • 300gr de bœuf
  • 300gr de poivrons au choix
  • 1 à 2 oignons coupés en lamelles
  • 1 gousse d’ail
  • 1 CS de pâte de curry rouge
  • Huile d’olive
  • Coriandre frais (facultatif)
  • 1L de bouillon de poule
  • 150gr de nouilles
  1. Faire revenir l’ail, l’oignon et le piment dans 1 CS d’huile.
  2. Ajoutez les poivrons et le bouillon de poule, laisser cuire 10 minutes. Ajoutez les nouilles 2 minutes avant la fin.
  3. Faire revenir dans une poêle pendant ce temps là, le bœuf coupé en lanière dans l’huile pendant 2 à 3 minutes et y ajoutez la pâte de curry.
  4. Versez le bœuf dans la soupe.
  5. Garnissez de coriandre au moment de servir.

J’adore le poivron et puisque c’est un excellent allié pour garder la ligne, il ressort régulièrement dans mes recettes préférées.