Monaco : un séjour hors de la réalité

Palais de Monaco
Le palais de Monaco

Chaque année pour la présentation des nouveaux produits, Frédéric M organise une soirée en grande pompe. Je suis allée deux années de suite à l’hôtel New York à Disneyland Paris. Pour les 35 ans, cela se passe à Monaco!

Malheureusement Paris, j’ai chaque fois eu un emploi du temps chargé du coup je prenais la voiture le samedi matin et retour le dimanche. Chaque trajet de 362km pour une soirée grandiose mais épuisante. Monaco, on ne parle plus de la même chose. Je comptais bien y passer plus qu’un week-end.

Le jour J est arrivé

Après plusieurs mois d’attente, le départ est enfin prévu. Bien organisée, je pars seule et je ne désire déranger personne. C’est pourquoi je prends le bus et ensuite le train pour rejoindre Bruxelles airport. Malheureusement, un énorme vol de câble a encore eu lieu sur les voies ferrées, il n’y aura pas de train pour Bruxelles. Par chance , j’ai rapidement trouvé un chauffeur pour m’emmener à l’aéroport. Baptême de l’air, j’étais relativement nerveuse et le problème de train n’a rien arrangé.

Après cela, tout s’est passé sans encombre. Je suis partie avec la compagnie easyJet, recommandée par une connaissance. Sur internet, les offres affluent mais comment savoir ce qui est fiable ou non. Partie fin de matinée, arrivée à Nice, j’ai rejoint la gare pour prendre le train pour Monaco. Après une longue journée, me voilà enfin sur le Rocher.

Casino de Monte-Carlo
Le casino de Monte-Carlo

Des étoiles pleins les yeux

Le soir de mon arrivée, fatiguée du voyage je suis rentrée à l’hôtel me reposer, après avoir mangé un bout dans un petit resto familial de Beausoleil. Le vendredi matin au réveil, j’ai pris un bon petit-déjeuner avant de démarrer ma journée touristique. Monaco ça n’est pas très grand en réalité, munie de mon plan, je décide de commencer par la place du casino.

C’est juste magnifique, boutique de luxe au passage dans lesquelles je n’imagine même pas entrer (Louis Vutton) par exemple. Le casino se dresse devant moi, et juste à côté il y a le fameux café de Paris dont on m’a parlé la veille au soir. Un simple café, on est déjà à 7€, je ne prends même pas la peine de regarder le reste de la carte. Après cela, j’ai pris mon temps pour découvrir l’intérieur du casino. Suite à cela, j’ai passé ma journée à me balader sans vraiment regarder où j’allais mais je faisais tout à pied pour profiter le plus possible. Le paysage est splendide. Si il y a bien une chose qui m’a frappée, ce sont les scooters, il y en a partout et par dizaine voir plus.

Durant ma promenade, je me suis mise à chercher le Forum Grimaldi, c’était là qu’allait se dérouler le gala pour Frédéric M le lendemain. J’ai donc atterri sur la magnifique avenue Princesse de Grâce. C’est également là que se trouve les concessionnaires, McLaren, Ferrari, Aston Martin pour ne citer que les plus connus. J’ai trouvé un raccourci pour aller du forum à mon hôtel. Il y a un ascenseur pour aller de la rue à la plage et éviter quelques escaliers. Voilà une chose impressionnante là-bas, ce sont les innombrables escaliers.

Bord de la Méditerranée
Un petit restaurant au bord de la Méditerranée

Tout est cher ici, ça on le sait avant de venir mais en cherchant bien, on peut s’en sortir sans trop sortir son portefeuille. Ci-dessus, un restaurant situé en bord de Méditerranée, pour moins de 30€ j’ai dégusté mon repas avec une magnifique vue.

Le palais de Monaco et ses alentours

Le samedi, j’ai consacré la journée à Frédéric M. D’abord la convention, ensuite la soirée avec le repas et le gala. Le dimanche, j’ai redémarré mes visites. En route pour le palais, toujours à pied pour profiter du paysage, je suis passée ainsi à côté du port. J’avais prévu de venir au palais pour 11h55 au plus tard, chaque jour la relève de la garde est un rituel qui vaut la peine d’être vu. Devant le palais, on trouve le vieux Monaco. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de m’y attarder j’avais prévu d’autres visites. Néanmoins, ce coté plus ancien doit en valoir le détour.

Ensuite, direction le musée océanographique. Absolument magnifique également, je n’ai pas de mot pour décrire la beauté de ce que je ai eu sous les yeux. J’ai ensuite décidé de visiter le Jardin Exotique mais cette fois je m’y suis rendue en bus. Les pieds commençaient à ne plus pouvoir me suivre. Il faut dire que j’en étais a plus de trente kilomètres de marche depuis mon arrivée, et sur le Rocher ça descend mais ça monte aussi très souvent !

J’espère pouvoir y retourner un jour, mais sans le gala je n’aurai eu aucune raison de choisir cette destination pour des vacances. Et comme je n’ai pas eu la chance de voyager beaucoup il y a bien d’autres endroit à découvrir dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *