Coronavirus : les habitudes changent

On a le sentiment d’être en guerre, on nous prive de notre liberté. Pourtant en temps de guerre et même si je ne l’ai pas vécu, la vie était bien plus difficile. Sans compter le risque de perdre la vie à chaque instant. Les gens ont perdu des amis, de la famille. Ils n’avaient que très peu de nourriture à disposition. Alors pourquoi, nous qui sommes dans un tel confort, nous le vivons si difficilement ?

Le port du masque sera-t-il bientôt obligatoire ?

Peut-être avons-nous trop de liberté aujourd’hui. Il y a quelques jours, les drives de McDonald ont réouvert, la file est si longue que les voitures attendent sur la route.
N’est-ce pas justement le moment de réapprendre à manger correctement ? On est si occupé à l’heure actuelle que l’on ne prend plus le temps de préparer un bon repas, totalement sain et de prendre le plaisir de le déguster en famille. Bien sûr, la seule famille présente est celle-la même avec laquelle nous vivons sous le même toit toute l’année. Impossible d’invité les parents proches pendant le confinement. Profitons déjà de ceux qui partagent notre toit et que nous avons l’habitude de croiser entre le chemin du travail et le coucher.

Il y aura un après Coronavirus. Certaines personnes ne verront plus la vie de la même manière. D’autres retrouverons leur confort et les mêmes habitudes. Il ne faudra jamais oublier toutes les victimes dans le monde entier, car nous ne sommes pas tous touchés de près et nous ne réalisons pas de la même manière ce danger qui nous guette aujourd’hui. Ce tueur invisible, silencieux, et très douloureux pour ceux qui en sont victimes.

Est-ce si terrible d’être coincé avec les personnes qui partagent notre quotidien? Pour certains, il semblerait que oui. Il suffit de voir les files devant les magasins de bricolages à peine ont-ils pu réouvrir. Autant mettre à profit cette période où nous sommes forcés de rester à La maison et réparer ce qui n’avait pas encore été fait.

Reprendre les bonnes habitudes culinaires

A l’heure actuelle nos vies sont si compliquées, chargées, une course contre la montre en permanence. On ne prend plus le temps de cuisiner convenablement. On va chercher à emporter, on mange des plats préparés qui au passage sont chargés en sel, ce qui est très mauvais pour le cholestérol. Néanmoins, nous retrouvons maintenant beaucoup de temps libre.

Trouvez des nouvelles idées, ressortez vos vieux livres. Il y a tant de recettes que nous n’avons plus pris le temps de cuisiner. Prenez-vous le temps de manger vos 5 fruits et légumes par jour? Avant, il fallait que je fasse régime pour les manger, pour que mes repas soient plus équilibrés bien que drastique. Je me disais toujours, je dois continuer, je suis beaucoup moins fatiguée.

Flocons d’avoine et fraise, un véritable régal !

Ma dernière visite chez une diététicienne m’a appris à retrouver le chemin de la cuisine avec un bonne alimentation. Cela m’a même permit de perdre 14 kg en 8 mois pas si mal ! J’ai donc pris le temps d’écrire tout ça dans un livre. Disponible sur Amazon en version numérique ou version brochée. En plus de l’explication de toute la méthode, de les bonnes habitudes j’y ai inclus 30 délicieuses recettes allégées.

Disponible sur Amazon